L’innovation participative, un facteur de bien-être au travail

Galerie

Cette galerie contient 1 photo.

Le collaborateur dont les idées d’amélioration sont écoutées et encouragées en entreprise est plus heureux et plus motivé. 84 % des sondés se disent ainsi satisfaits selon l’enquête spécifique du cabinet Inergie en 2011. Dès que l’entreprise affiche l’innovation comme … Lire la suite

Créer un réseau d’entreprise : l’équipe pilote

Nous avons tous un cerveau droit et un cerveau gauche. Chacun nous servant pour un type d’activité spécifique. Bien entendu nous avons tous une prédilection pour l’un ou pour l’autre, ce qui se ressent dans notre manière de fonctionner au quotidien.

En effet rien ne sert de construire une équipe pilote pour votre réseau avec uniquement des clones.

 

  • Ne mettez que des créatifs et vous aurez de nombreuses idées, pas toutes réalisables, et un joyeux foutoir.
  • Ne prenez que des adeptes des chiffres et du contrôle…votre réseau sera bien géré mais faute d’innovation et de risque le mur vous attend au bout du chemin.

 

Ainsi l’art consiste à mélanger habilement les genres afin d’obtenir ce que l’on nomme une équipe à “cerveau complet”.

 

En effet nos réseaux ne fonctionnent bien souvent qu’avec la moitié de son cerveau, ce qui entraine une perte de motivation et d’efficacité. Quels outils existent aujourd’hui pour permettre à nos réseaux d’utiliser son cerveau droit ? Aucun. Pourtant c’est celui qui chez l’humain permet l’analyse globale, permet l’association au groupe, est le siège de la créativité.

 

Comment identifier les préférences pour confier les bonnes responsabilités 

 

  1. Communiquer à cerveau total*

Communiquer à cerveau total dans chacune de vos interventions, tant écrites qu’orales, tant virtuelles que lors de réunions.

 

Le principe est simple : ce qui me fait réagir positivement correspond à ma préférence, ce qui me fait réagir négativement me correspond tout autant (par opposition).

 

  1. Identifier les réactions

Votre tâche consiste donc à être vigilant dans les types de réponses et réactions apportées, selon ce que vous dites et faites.

 

Les temps informels sont tout autant importants voir même plus importants encore que les temps d’échanges formalisés.

 

  1. Reformuler pour valider

Les réactions et la manière de s’exprimer de vos membres vous donnent des présomptions de préférence cérébrale. Grâce à une reformulation efficace, vous allez valider celle-ci.

 

 

Et ceux qui ne s’expriment pas ?

 Voir schéma fourni en formation

* La notion de cerveau total a été développé par Ned Herrmann dont les concepts sont exploités par Herrmann International Europe : http://www.herrmann-europe.com